bannière © iEES Paris logo_UPMC logo_UPEC logo_Paris-Diderot logo_CNRS-INEE logo_IRD Accueil Accueil

Suivez nous sur

twitter
facebook

Rechercher



Accueil du site > Actualités

Persistance du carbone organique des sols causée par la complexité fonctionnelle


Mots-clefs : sol, persistance du carbone, diversité moléculaire, carbone organique


La gestion du carbone organique des sols pourrait contribuer à l’atténuation du changement climatique en abaissant les niveaux de CO2 atmosphériques.


Le succès de la gestion du carbone dépend d’une prise en compte des processus qui influencent sa dynamique à différentes échelles spatiales et temporelles.


Il faut donc une avancée conceptuelle afin d’établir un lien entre la dynamique du carbone à l’échelle du processus et à l’échelle à laquelle les décisions sont prises.


Ici, nous proposons que la persistance du carbone du sol peut être expliquée comme étant le résultat de la complexité fonctionnelle, dérivée de l’interaction entre les variabilités spatiales et temporelles de la diversité et de la composition moléculaire du carbone organique des sols.


Plus la diversité moléculaire est grande et plus la demande énergétique de décomposition est grande et limitante. Cet effet peut être stimulée ou atténuée par la variation spatiale ou temporelle.


spatial heterogeneity
Spatial heterogeneity


Cette évolution conceptuelle peut expliquer le comportement émergent de communautés microbiennes et permet la prédiction de la persistance du carbone organique sans faire appel à la récalcitrance chimique, qui n’est pas observée expérimentalement.


La complexité fonctionnelle comme facteur déterminant de la persistance du carbone organique suggère que la gestion devrait être basée sur un soin continu plutôt que sur des apports ponctuels.


Référence de la publication :


Johannes Lehmann, Colleen M. Hansel, Christina Kaiser, Markus Kleber, Kate Maher, Stefano Manzoni, Naoise Nunan, Markus Reichstein, Joshua P. Schimel, Margaret S. Torn, William R. Wieder & Ingrid Kögel-Knabner. Persistence of soil organic carbon caused by functional complexity. Nat. Geosci. 13, 529–534 (2020). https://doi.org/10.1038/s41561-020-0612-3


Contact :


Naoise Nunan, CR, CNRS


Contact Communication :


iees_paris-com@upmc.fr