bannière © iEES Paris logo_UPMC logo_UPEC logo_Paris-Diderot logo_CNRS-INEE logo_IRD Accueil Accueil

Suivez nous sur

twitter
facebook

Rechercher



Accueil du site > Actualités

Obama chez moi ! L’invasion de la France métropolitaine par le ver plat Obama nungara (Plathelminthes, Geoplanidae)

Obama nungara est une espèce de ver plat terrestre originaire d’Amérique du Sud ; l’espèce a été récemment décrite et distinguée d’une espèce similaire, Obama marmorata. Obama nungara a envahi plusieurs pays d’Europe, mais l’étendue de l’invasion n’a pas été complètement cartographiée.

Dorsal view of Obama nungara. This specimen shows pronounced dorsal ‘tiger stripes'. Specimen from Cagnes-sur-Mer, Alpes-Maritimes. Photo by Pierre Gros.
Dans cet article, sur la base d’une enquête de science participative de cinq ans et demi, qui a fourni 530 signalements de 2013 à 2018, Jean-Lou Justine et al., ont analysé des informations sur l’invasion de la France métropolitaine par O. nungara. Ils ont également étudié la variabilité des séquences de cytochrome c oxydase 1 (COI), nouvellement obtenues de spécimens de France, Italie et Suisse.

Obama nungara a été signalé de 72 des 96 départements de France métropolitaine. L’espèce est particulièrement abondante le long de la côte atlantique, de la frontière espagnole à la Bretagne, et le long de la côte méditerranéenne, de la frontière espagnole à la frontière italienne. Plus de la moitié des signalements provenaient d’une altitude inférieure à 50 m et aucun signalement ne dépassait 500 m ; les régions montagneuses telles que les Alpes, les Pyrénées et le Massif Central ne sont pas envahies. L’abondance locale peut être impressionnante, avec des centaines de spécimens trouvés dans un petit jardin. Une analyse des nouvelles séquences de COI, combinée avec des séquences publiées de spécimens de plusieurs pays, a confirmé que trois clades composent l’espèce. Le premier clade, « Brésil », est actuellement confiné à ce pays d’Amérique du Sud ; le deuxième clade, « Argentine 2 », a été trouvé en Argentine et en Europe, uniquement en Espagne ; et le troisième, « Argentine 1 », a été trouvé en Argentine et en Europe, en Espagne, au Portugal, en France, au Royaume-Uni, en Italie, en Belgique et en Suisse. Cela suggère que deux clades d’O. nungara d’Argentine ont envahi l’Europe, dont un est largement répandu.

Les résultats de ce travail suggèrent fortement qu’O. nungara est une espèce hautement envahissante et que la population qui a envahi plusieurs pays d’Europe vient d’Argentine. La grande dispersion de l’espèce et son abondance locale, combinée à son caractère prédateur, font d’O. nungara une menace potentielle pour la biodiversité et l’écologie de la faune autochtone du sol en Europe. Obama nungara est probablement la plus menaçante de toutes les espèces exotiques envahissantes de Plathelminthes terrestres présentes en Europe.

Mots-clefs : Plathelminthes, France, Espèces exotiques envahissantes, Planaires terrestres, barcoding, Science participative


Interview de Louise Cavaud dans le 19/20 de France 3 du 7.02.20 :


ET aussi dans ☛ le journal de 20h de TF1 du 7.02.20 à 14:00


Référence de la publication :

Justine, J.-L. et al. (2020) ‘Obama chez moi  ! The invasion of metropolitan France by the land planarian Obama nungara (Platyhelminthes, Geoplanidae)’, PeerJ. PeerJ Inc., 8, p. e8385. doi : 10.7717/peerj.8385.

Coordonnées du l’auteur de l’actualité :
CAVAUD Louise, doctorante