bannière © iEES Paris logo_UPMC logo_UPEC logo_Paris-Diderot logo_CNRS-INEE logo_IRD Accueil Accueil

Suivez nous sur

twitter
facebook

Rechercher



Accueil du site > Programmes transversaux > > Activités > Séminaires

Séminaires


Séminaire PhilBio, jeudi 9 avril à 15 heures dans la grande salle de l’IHPST



Manuel Blouin interviendra sur le thème suivant :

« Est-il possible de gérer un système auto-organisé comme l’écosystème ? »


Université Paris 1 Panthéon - Sorbonne, CNRS, ENS
UMR 8590 IHPST - Institut d’Histoire et de Philosophie des Sciences et des Techniques

13, rue du Four - 75006 PARIS

Courriel : ihpst@univ-paris1.fr

Séminaire de Philosophie de la Biologie

organisé par Sébastien Dutreuil et Gaëlle Pontarotti


Résumé :

L’auto-organisation est un phénomène de mise en ordre croissant ou de coordination qui se développe à partir des interactions locales entre les composants d’un système initialement désordonné. Ce processus est spontané et n’est pas dirigé par un agent interne ou externe au système. L’organisation résultante est entièrement décentralisée. Une population, une communauté ou un écosystème présentent des caractéristiques propres aux systèmes auto-organisés. Plusieurs exemples seront évoqués. Je tenterai d’identifier en quoi les organismes vivants ajoutent une complexité spécifique à ce principe d’auto-organisation. Puis, j’aborderai la question de l’ingénieur écologue qui souhaite gérer un système auto-organisé tel qu’un écosystème. Plusieurs questions seront abordées au travers d’exemples : N’y-a-t-il pas une contradiction à vouloir gérer un système auto-organisé ? Quelle est la nature des objectifs que peut se fixer le gestionnaire d’un écosystème ? Quelles procédures employer pour atteindre ces objectifs ? Est-ce que cela est efficace ?