bannière © iEES Paris logo_UPMC logo_UPEC logo_Paris-Diderot logo_CNRS-INEE logo_IRD Accueil Accueil

Suivez nous sur

twitter
facebook

Rechercher



Accueil du site > Programmes transversaux > Risques environnementaux et écologiques au Sud

Risques environnementaux et écologiques au Sud

Situation du programme dans l’organigramme général d’iEES Paris

Le Programme transversal « Risques environnementaux et écologiques au Sud » reprend une tradition très profondément ancrée dans l’histoire des composantes d’iEES Paris, celle d’un partenariat de longue haleine avec des collègues de pays majoritairement en développement, parfois en émergence, souvent autour d’observatoires à long terme.

Un des enjeux critiques aujourd’hui est de répondre à la demande sociétale de réconcilier les besoins du développement économique avec la préservation de l’intégrité écologique de l’environnement. Pour atteindre cet objectif, il est impératif que nous trouvions des réponses à l’une des questions fondamentales en écologie et sciences de l’environnement aujourd’hui : comment des écosystèmes répondent aux perturbations et comment ces changements affectent les dynamiques écologiques, économiques et sociales de ces milieux ?

Importante dans les pays industrialisés, cette question est fondamentale pour le développement durable des pays du Sud. Les systèmes écologiques et environnementaux des zones tropicales, qu’elles soient humides ou arides, sont soumis à des jeux de contraintes drastiques qui tendent à simplifier et exacerber certains processus. Ces systèmes sont souvent situés dans des zones où les changements globaux (climatiques et d’usage des terres), sont intenses, ce qui entraîne leur évolution rapide : on peut donc les considérer comme des modèles préfigurant ce qui risque de se produire dans une grande variété de situations dans le monde. Enfin, l’exploitation durable des écosystèmes tropicaux constitue un enjeu immédiat de développement, pour lesquels les personnels d’iEES Paris détiennent une connaissance et une expertise pertinentes.

Objectifs

Le programme « Risques environnementaux et écologiques au Sud » a pour objectif de stimuler la recherche multidisciplinaire sur, par exemple, la sensibilité des sols à l’érosion éolienne et hydrique et de l’impact de cette perte sur la productivité, les facteurs écologiques et environnementaux qui contrôlent l’impact des insectes ravageurs sur les cultures à forte valeur agronomique, les réponses de l’équilibre herbes - arbres face aux risques combinés de feu et des herbivores ; l’évolution de la structuration des réseaux trophiques aquatiques et terrestres sous contraintes du changement climatique, et l’impact de la dégradation de l’environnement sur l’émergence de pathogènes humains et végétaux.

La recherche menée réunira les membres des différentes équipes et les départements d’iEES à Paris afin de répondre à certaines des questions importantes liées aux risques environnementaux et écologiques auxquels sont confrontés les pays du Sud aujourd’hui. En outre, ce programme pourra développer également des liens avec d’autres thèmes transversaux tels que l’écologie urbaine, l’ingénierie écologique et de l’écologie évolutive.

iEES Paris engagera dans des collaborations internationales sur des problématiques de développement concret en s’appuyant sur les dispositifs de terrain existants tels que l’Observatoire SOERE RBV en Asie Sud et Sud-Est, la station de LAMTO en Côte d’Ivoire et l’Observatoire homme-milieu de Tessékéré au Sénégal, ainsi que sur les sites d’études dans les pays du pourtour méditerranéen (Liban, Egypte et Tunisie).

Un deuxième objectif est d’encourager et accroître la participation des membres d’iEES Paris dans la formation des étudiants en Master et doctorat des pays en développement ainsi dans le développement professionnel des chercheurs en début de carrière de ces pays.

Emma ROCHELLE-NEWALL, responsable du programme Risques environnementaux et écologiques au Sud, DR IRD

Le séminaire Risques au sud