bannière © iEES Paris logo_UPMC logo_UPEC logo_Paris-Diderot logo_CNRS-INEE logo_IRD Accueil Accueil

Suivez nous sur

twitter
facebook

Rechercher



Accueil du site > Départements scientifiques > Ecologie évolutive > Les équipes > Ecophysiologie évolutive (EPE)

Ecophysiologie évolutive (EPE)

-------------------------------------------------------------------------------------------


Thématiques de recherche

Les études en écologie évolutive visent à comprendre comment des traits biologiques sont contrôlés par les sélections naturelle et sexuelle.
Ces études examinent comment les pressions de sélection environnementales influencent d’une part la production des jeunes et leur survie et, d’autre part, la dynamique des populations et des écosystèmes.
Ces études ignorent souvent les mécanismes physiologiques impliqués dans les processus développementaux responsables de la plasticité phénotypique. De tels mécanismes contraignent pourtant la norme de réaction. Bien que fréquemment évoquées, les approches évolutives en écologie et mécanistiques de la physiologie sont rarement examinées conjointement. C’est sur ce constat que notre équipe a été créée.

Les 4 principales thématiques de l’équipe sont :

  • le polymorphisme de couleur,
  • les effets maternels,
  • les interactions hôte-parasite
  • et les effets de la pollution au sein de populations naturelles.

Le caractère original et fédératif de l’équipe se manifeste par une diversité d’approches (expérimentale, corrélative, comparative), de disciplines (immunologie, endocrinologie, toxicologie) et de modèles biologiques (insectes, oiseaux, lézards).

Sandrine MEYLAN, Prof. IUFM, chef de l’équipe EPE