bannière © iEES Paris logo_UPMC logo_UPEC logo_Paris-Diderot logo_CNRS-INEE logo_IRD Accueil Accueil

Suivez nous sur

twitter
facebook

Rechercher



Accueil du site > Programmes transversaux > Ecologie urbaine

Ecologie urbaine

Depuis quelques années, le milieu urbain constitue un environnement d’intérêt majeur en écologie et évolution. C’est, en effet, un milieu en constante expansion avec ses propres particularités dont le fonctionnement est étroitement lié aux activités humaines.


L’écologie urbaine est l’étude des processus déterminant l’abondance et la distribution des organismes, des interactions entre organismes, des interactions entre organismes et l’environnement, et des flux d’énergie et de matière dans l’écosystème urbain. Elle est devenue une discipline centrale en écologie et il est donc important que S-U (ex UPMC) devienne un des acteurs majeurs du développement de cette discipline au niveau international.

L’environnement urbain est essentiellement dépendant des activités de l’Homme (environnement physico-chimique, sonore, lumineux, topographique …) mais aussi de son comportement et de ses choix vis-à-vis de la nature en ville (régulation de population, gestion de la nature, perception de la nature, poubelle et marché comme source de nourriture, parc et jardin, espèces domestiques devenues férales…).
Ainsi, le fonctionnement de l’écosystème urbain est soumis à une dynamique particulière pour lequel nous disposons très peu d’information en comparaison avec les écosystèmes non anthropisés. Afin de caractériser au mieux le fonctionnement de l’écosystème urbain, une approche interdisciplinaire intégrant les sciences sociales, politiques et économiques est donc incontournable.

Nous travaillons actuellement sur 6 thématiques :

  • Ecologie fonctionnelle et évolutive des populations en ville
  • Ecologie aquatique des lacs périurbains
  • Perceptions et usages de la nature en ville
  • Sols urbains
  • Ecotoxiologie
  • Connectivités et dynamiques de flux
    PNG - 116.1 ko

Ex. responsable du Programme transversal : Julien GASPARINI, P.U S-U, équipe Ecophysiologie évolutive (EPE) département ECOEVO.

GIF A partir du 6 juin 2018, la responsabilité du programme passe à Juliette LEYMARIE, P.U UPEC chef équipe EcoPhyS département IPE, et à Adrien FRANTZ, MC S-U équipe EPE département ECOEVO :

"Nous sommes attachés à [l]a poursuite [de l’axe transversal Ecologie urbaine] pour permettre le développement de projets inter-équipes et inter-départements au sein de iEES Paris. En effet, l’écologie urbaine y est présente dans chaque département à différents niveaux.

Lors des dernières Journées scientifiques de l’Institut, cette thématique a suscité beaucoup de réactions et l’HCERES a d’ailleurs mentionné l’importance de ce thème pour notre Institut parisien.

Les justifications pour développer cette thématique sont nombreuses et vont varier selon [le]s intérêts [des scientifiques participants] et nous souhaitons regrouper nos efforts au sein de iEES Paris pour nous permettre de répondre à des appels d’offre dans ce domaine.

Les interactions avec les collectivités territoriales (Mairie de Paris, CD Val de Marne), le cluster EMS (Eau-Milieux-Sols) sont déjà importantes mais peuvent être mieux valorisées au sein de l’Institut.
Des liens avec l’Ecole d’urbanisme de Paris doivent également être développés en lien avec la volonté de développer les sciences humaines dans l’Institut.
"




Le séminaire Dens’Cité